Formation Renforcement des Capacités et Communication de Proximité

Le volet de la Formation et de Renforcement des Capacités est basé sur l’élaboration des plans d’action de formation et de renforcement des capacités selon le processus de l’ingénierie de formation et la concrétisation des indicateurs de performance y afférents.

le volet de la Communication de Proximité veille sur l’élaboration des plans d’action de communication de proximité pour assurer une large information des acquis, des réalisations INDH et de ses fondements et principes.

Formation et Renforcement des Capacités
Le CPDH de la Préfecture d’Arrondissements Ain Sebaa Hay Mohammadi  a adopté une approche participative et de proximité impliquant les acteurs locaux (cadres de la DAS, membres des organes de gouvernance, Tissu associatif, membres des Equipes d’animation des quartiers et représentants des Services extérieurs) dans l’ensemble du processus de planification allant du diagnostic de la situation actuelle à l’identification des axes stratégiques de développement et l’élaboration d’un plan d’action pluriannuel. Cette démarche se base également sur l’utilisation d’outils didactiques et d’analyses performants tels que : Focus groupes et techniques d’animations de réunions et d’ateliers.
le plan de formation et de renforcement des capacités est élaboré  annuellement comportant des modules pointues et diversifiées dans l’ensemble des domaines ayant trait au développement local (ingénierie sociale, montages administratives, financiers et techniques des projets, création et promotion des AGR, développement personnel (coaching), etc.).

Formation Exercice 2009

Formation Exercice 2011

Formation Exercice 2013

Formation Exercice 2016

Formation Exercice 2017

Communication de Proximité
La communication de proximité envers la population locale en tant un moyen permet de créer et consolider la notoriété de gestionnaire local de l’INDH, de bâtir son image de marque , d’engendrer de la valeur ajoutée et d’accompagner son développement. Elle peut être considérée comme un fort facilitateur pour :

  • Le partage de l’information entre acteurs;
  • La participation ;
  • La mobilisation et la motivation des partenaires et des parties prenantes ;
  • La promotion des objectifs et activités du projet ;

En effet la communication est un facteur essentiel dans le processus de Développement. La DAS relevant de cette Préfecture contribue fortement à la transmission de l’information entre :

  • Les décideurs : M. le Wali de la région de Casablanca – Settat et M. le Gouverneur de la Préfecture d’Arrondissements Ain Sebaa Hay Mohammadi ;
  • Les organes de gouvernances : CLDH Ain Sebaâ, CLDH Hay Mohammadi et CLDH Assoukhour Assawda, CPDH et CRDH ;
  • Les organes d’appui : DAS, EAQ ;
  • Les élus ;
  • Les services déconcentrés de l’état ;
  • Les autorités locales ;
  • Les associations et les coopératives ;
  • Les médias ;
  • Les bénéficiaires ;
  • Les porteurs de projets ;
  • Le grand public.

 Bilan de Réalisations:

Axe Objectifs Mesures entreprises
 

 

Le renforcement de la gouvernance participative locale

Renforcer la représentativité des femmes, des jeunes et des personnes à besoins spécifiques dans les organes de gouvernance de l’INDH Les actions programmées  ont pu s’ouvrir à d’autres intervenants dans la composition du CPDH, des 3 CLDH et les 7 EAQ. Puisque, on a arrêté des critères strictes pour la sélection des membres des organes de gouvernance locaux pour leurs donner un dynamisme et  gagner en efficacité et transparence et élargir la maîtrise d’ouvrage.
Renforcer l’implication des femmes, des jeunes et des personnes à besoins spécifiques dans les différentes étapes de la mise en œuvre de l’INDH L’atteinte de cet objectif a imposé la programmation des actions de communication permettant ainsi d’augmenter le degré d’implication des acteurs locaux dans la mise en œuvre de l’INDH surtout les femmes et les jeunes. Ces actions ont permis à la population, aux élus, aux associations et à l’administration de se concerter et de s’exprimer sur le devenir probable de leur territoire en terme de besoins et d’actions de développement.
Diffuser et Partager toute information en relation avec le programme INDH auprès de la population locale des quartiers cibles, des acteurs locaux et les partenaires L’obligation de la motivation et de la publication systématiques des décisions prises, la mise en ligne des résultats des appels d’offre, les rencontres périodiques de rendre compte sont autant d’acquis, résultats de l’instauration d’une bonne gouvernance au niveau du territoire de cette Préfecture. Ainsi, grâce à cette gouvernance adaptée à la philosophie INDH, un nouveau dynamisme a été créé entre Autorités, Elus, Services Extérieurs et Tissu Associatif marquée par la participation et la concertation autour du   développement territorial de la Préfecture Ain Sebaâ Hay Mohammadi.
 

L’inclusion économique

Implication des femmes et des jeunes dans les projets AGR Grace aux actions programmées, des outils ont été élaborés et des formations organisées pour favoriser l’émancipation économique des porteurs des projets AGR en les incitant à la créativité en termes de nature, de conception et de montage de projets.

Ces porteurs de projets, issus de la population en situation difficile, ont eu des opportunités d’accéder aux marchés et à des espaces de commercialisation de leurs produits permettant leur insertion dans le circuit économique. De même, l’esprit de partenariat, et de responsabilité s’est forgé chez l’ensemble des acteurs concernés.

Appui à la commercialisation Des efforts devront davantage être déployés par les services de cette Préfecture pour apprendre aux porteurs de projets AGR à maîtriser le principe de la commercialisation de leurs produits AGR.
 

L’amélioration de l’accès aux services sociaux de base

Harmonisation des normes et standards /catégories de projets ou services afin d’inscrire les projets/services dans la qualité et la pérennité Le but de programmer ces actions est de mettre en exergue l’importance de la standardisation de l’ensemble des projets INDH avec une analyse coût/bénéfice par type de projet par la mise en place des normes de fonctionnement et de maintenance et d’encadrement. C’est ainsi qu’un état d’esprit a régné chez les porteurs de projets manifestant davantage une prise de conscience générale, de la nécessité de faire perdurer les projets INDH en se reposant sur leurs capacités individuelles et collectives, sur le respect des engagements, sur la communication pour le partage des bonnes pratiques. Aussi, le message à passer à l’issu de l’organisation de ces actions préconise que l’INDH s’inscrit dans une logique de complémentarité et de non substitution aux programmes sectoriels. Il y a lieu de signaler que malgré les réalisations plurielles initiées en partenariat avec les services extérieurs de l’état, un déficit de convergence reste significatif.
 

Le renforcement des capacités des acteurs et amélioration des systèmes

Formation et renforcement des capacités des membres EAQ L’hétérogénéité, la diversité et l’importance du tissu associatif local, invitent à ce que des actions soutenues de formation, d’information et de renforcement des capacités soient inscrites comme activité pérenne et considérée comme composante essentielle de la mise en œuvre de l’INDH au niveau du territoire de cette Préfecture. A cet effet, la DAS a adopté une stratégie d’accompagnement et de formation du tissu associatif à même de lui permettre une organisation en réseautage, une maitrise de management des projets et une participation efficiente à la mise en œuvre de l’INDH. Les acteurs, et précisément les bénéficiaires et les porteurs de projets croient désormais en leur capacité de s’organiser en groupes de travail et s’engagent plus facilement dans une activité.
Amélioration des systèmes et de la gestion de l’information La circulation de l’information s’avère une nécessité pour garantir plein de succès à l’ensemble des projets de l’INDH. En se basant sur ce principe, les actions contenues dans le plan de communication ont été programmées pour :

  • Poursuivre la communication de proximité ;
  • Accentuer les opérations de communication autour des projets INDH et ses actions ;
  • Favoriser le partage de connaissance entre les acteurs à travers des séminaires, des espaces d’échanges ;
  • Utiliser davantage les nouveaux outils d’information et de communication pour faciliter l’échange entre les acteurs.

 

Forum Exercice 2008

« 1 de 3 »

Forum Exercice 2009

« 1 de 3 »

Journée de Communication Exercice 2014: Capitalisation sur les Expériences Reussies

Création et hébergement Afoulki international / Heberdomaine.com

Tous droits réservés à la Préfecture d'Arrondissements Ain Sebaâ Hay Mohammadi © 2018