Organes de Gouvernance

Afin d’asseoir sa démarche et de concrétiser ses objectifs, ses valeurs et ses principes, l’INDH se base sur un mode de gouvernance à travers des comités de  développement humain à composition tripartite qui font participer les élus, les représentants du tissu associatif et les services déconcentrés de l’Etat.

Ces comités constituent des espaces d’identification des besoins, de planification, de délibération, de concertation et de suivi évaluation. Grace à cette composition tripartite, les organes de gouvernance sont donc de véritables organisations de décision, d’innovation, d’expertise et de veille. La dynamique engendrée implique l’exercice de l’efficacité, de la proximité et de l’écoute permanente des besoins et attentes des citoyens, une orientation majeure de l’action publique.

Le Comité Préfectoral de Développement Humain (CPDH)
Le Comité Local de Développement Humain (CLDH)
Les Equipes d’Animation des quartiers

Afin de donner un dynamisme à ces organes de gouvernance, il a été prodigué de les alimenter par des femmes et des jeunes (respectivement de représentativité de 15% et 20%).

Création et hébergement Afoulki international / Heberdomaine.com

Tous droits réservés à la Préfecture d'Arrondissements Ain Sebaâ Hay Mohammadi © 2018