Organes de Gouvernance

Gouvernance Territoriale de l’INDH :

La composition tripartite des organes de gouvernance de l’INDH (élus, tissu associatif et services déconcentrés) permet instaurer un gage d’efficacité de la gouvernance des projets par :

Le Diagnostic Participatif :

Grâce à une analyse socio économique du territoire en vue de l’identification d’ idées d’actions, de projets selon potentialités et contraintes du territoire, réalisée par l’EAQ avec l’appui DAS et autres acteurs. Des ateliers de diagnostic participatif, avec la participation des populations des quartiers cibles concernés recueillant des idées d’amélioration exprimées, des acteurs locaux et d’experts permettant ainsi de définir les besoins prioritaires , des porteurs potentiels de projets, des besoins d’appui exprimés et des canaux de communication identifiés.

La Planification et Mise en Forme:

l’Organisation des Ateliers de définition des axes stratégiques et de mise en forme de l’ILDH suite auxquels, une matrice des objectifs stratégiques identifiés; les critères d’évaluation des projets arrêtés et les propositions de projets priorisés.

La mise en forme de l’ILDH selon le canevas INDH tout en satisfaisant les objectifs stratégiques à atteindre, sélectionner et prioriser les projets concourant à la réalisation des objectifs stratégiques fixés et respectant le guide des bonnes pratiques environnementales et sociales.

Le Suivi des projets qui consiste à:

  • Contrôler le respect des échéances de mise en œuvre ;
  • La bonne performance technique ;
  • L’Opérationnalisation du projet ;
  • L’Impact social du projet et ses retombées sur l’amélioration des conditions économiques et sociales des bénéficiaires .

Sa mise en oeuvre est confiée aux différents organes de gouvernance et d’appui à travers l’établissement de rapports périodiques. Des visites de terrain et des enquêtes sont réalisées aussi bien par les partenaires de l’INDH et  par des cabinets spécialisés. Lors de l’élaboration des projets, des indicateurs sont identifiés en vue de suivre et d’évaluer les réalisations.

Le Reporting consiste en l’élaboration de rapports périodiques :

  • Par le porteur du projet sur l’état d’avancement du projet qui les remet au CPDH, et lui présente un rapport de fin de projet muni des pièces justificatives de dépenses;
  • Par les EAQ à l’attention du CLDH qui les transmet au président du CPDH;
  • Par la DAS, de suivi des réalisation financière, technique et administrative des projets et l’envoi de rapports trimestriels à CN/INDH relatant l’état d’avancement des projets , l’impact des réalisations, les valeurs atteintes des indicateurs de résultats et les avis/recommandations des populations et des porteurs.
Reunions CPDH
Commissions Préfectorales de Suivi des Projets INDH
« 1 de 7 »

Création et hébergement Afoulki international / Heberdomaine.com

Tous droits réservés à la Préfecture d'Arrondissements Ain Sebaâ Hay Mohammadi © 2018